bébé

Le corps d’après grossesse, la glam’attitude

Je me suis plainte de mon corps de femme enceinte : quand il devient compliqué de mettre ses chaussettes et impossible de lacer ses chaussures, quand on ne sait plus comment se mettre dans le lit pour passer une nuit tranquille, quand entrer et sortir de la voiture devient un challenge, qu’il faut reprendre son souffle après avoir monté deux étages (pas mieux qu’avec une clope, finalement) eh bien, la vie n’est pas simple. Je me suis d’ailleurs promis de ne jamais me laisser aller au point d’avoir trop d’embonpoint.

Je ne suis pas supposée faire de l’exercice avant d’avoir fait ma rééduc’, je vais donc devoir attendre un peu pour retrouver une silhouette tolérable à mes yeux.

Aujourd’hui, je me plains de mon corps d’après grossesse. Je me souviens que pour Axel, je m’étais injustement imaginé que mon corps allait reprendre sa forme d’avant, immédiatement après l’accouchement. J’étais même allée jusqu’à m’acheter un pyjama pour la maternité, dans une taille en dessous de la taille que je faisais à la fin de ma grossesse. !!! Bien mal m’en a pris, ma bonne dame.

Cette fois, j’avais une petite idée de la sauce à laquelle j’allais être mangée. Ventre flasque, poignées d’amour qui font surtout penser à une énorme bouée gonflable pour enfant et big boobs. Disons qu’un mois après, mes vêtements de grossesse sont devenus trop grands pour moi (les élastiques gigantesques qui « emballent » le gros ventre n’emballent plus rien, donc les pantalons ne tiennent plus). Les pantalons d’avant sont encore trop juste. Ma poitrine gigantesque est coincée dans des soutien-gorges d’allaitement qui ne soutiennent pas grand chose et frotte contre des coussinets d’allaitement que je ne supporte qu’en journée quand je sors. Et je ne vous parle pas des taches causées par des fuites de lait. Je rêve de m’acheter des fringues, mais je me dis que pour l’instant, c’est inutile.

Je prends donc mon mal en patience. J’ai déjà arrêté de grignoter, la suite viendra vite.

Point positif, par rapport à ma première grossesse : mes cheveux ne tombent pas et ne sont pas spécialement gras. Joie !

Mais à par ça, tout va bien !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s